ÉLECTION UFE MONDE - Un galop d'essai encourageant pour le fondateur du think tank francais-etranger.org

L'Union des Français de l'Etranger (UFE), association que nous présentions dans un article récent, réunissant les Français de l'étranger au sein plus de 170 représentations dans le monde entier, menée par son toujours dynamique Président Gérard Pélisson, organisait le 5 mars 2011 son assemblée générale annuelle au cours de laquelle un tiers de son Conseil d'Administration était réélu.

Cette manifestation fut riche d'enseignement pour notre fondateur, vice président de la représentation de l'UFE Roumanie-Bucarest, qui se présentait pour la première fois aux suffrages des membres de l'ensemble des représentations de l'UFE. De nombreuses personnalités avait fait l'honneur de leur présence parmi lesquelles les ministres Henri de Raincourt et Thierry Mariani, par ailleurs Secrétaire National de la Fédération des Français de l'Etranger du Mouvement Populaire, et Christophe Frassa, le jeune et dynamique sénateur de 43 ans représentant les Français de l'étranger.
Le sénateur Christophe Frassa avec Christian Lemaître

De nombreux sujets passionnants ont été abordés touchant tant à l'excellence française à l'étranger, à la gastronomie qu'aux problèmes pouvant toucher tout Français expatriés, avec un éclairage tout particulier sur le traitement du sujet difficile du retour d'expatriation. En proposant une offre unique appelée "France Expert", l'UFE est plus que jamais au centre des préoccupations des expatriés et des entreprises possédant des expatriés, avec une quarantaine d'experts prêts à répondre à toute question touchant à leurs préoccupations personnelles, familiales ou patrimoniales en France.

Pensant qu'il existe une vraie complémentarité entre notre think tank, dont l'objet est purement intellectuel, et l'Union des Français de l'Etranger dont l'objet est tout entier consacré à la convivialité et à l'action au service des 2,5 à 3,5 millions d'expatriés français, Christian Lemaître avait ainsi décidé de proposer son expérience d'entrepreneur à l'international. En présentant sa candidature, il affirme son intention d'être à la disposition de ceux qui voudraient l'accompagner. Vous trouverez sa profession de foi en suivant ce lien.  Avec l'objectif de l'aider à mettre son projet à exécution Jacques Séguéla lui témoigne son amical soutien actif.


Cependant la valeur, l'expérience de 17 candidats ne donnait que peu de chance au fondateur du think tank francais-etranger.org  d'espérer son élection lors de ce scrutin. Pourtant, en terminant en 11ème position sur 17 candidats pour 8 mandats vacants d'administrateur, celui ci considère qu'il a rempli son contrat. Ce résultat le conforte bien entendu à continuer de travailler au service des idées et de l'action pour nos compatriotes établis dans le monde, au service du rayonnement économique et culturel de la France.

La rédaction francais-etranger.org

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La totalité des candidats aux élections législatives des circonscriptions à l'étranger

Listes de candidats des Français de l'étranger aux élections sénatoriales du 25 septembre 2011